I ♥ New-York – 10 novembre 2012

Au programme de la journée : visite du Museum d’Histoire Naturelle, puis promenade dans Little Italy et China Town et sunset sur Manhattan depuis Brooklyn.
Mais avant, je tiens absolument à dessiner une vue du Chrysler Building, ce gratte-ciel Art Déco à la pointe spectaculaire, depuis la 42th Street.
Je m’installe par terre et déballe mes gouaches sous l’oeil réprobateur de Claudia : “On va te prendre pour une clocharde ! Et puis c’est dégoutant par terre…” Et alors ? Bon, elle n’a pas tout à fait tort…
La lumière du matin est voilée, et le Chrysler joue à cache-cache avec la brume.

Le Chrysler Building

Le Chrysler Building. Gouache.

Oups… J’ai oublié de changer la date sur le tampon dateur.

Nous nous rendons ensuite au Museum d’Histoire Naturelle pour assister au spectacle sur la naissance des étoiles dans le planétarium. Bof… C’est bien parce que c’était inclus dans notre City Pass.
Puis direction Little Italy, qui n’a plus grand chose d’italien… Le quartier se laisse grignoter peu à peu par China Town, beaucoup moins pittoresque de jour que de nuit.
Nous accusons toutes les deux un vrai coup de fatigue… Mon sac pèse trois tonnes et je rêve de m’assoir à table. Nous optons, faute de mieux, pour une pizzeria à touristes. Je m’offre un petit verre de vin rouge italien, pas mauvais du tout…
Retour à Soho, Claudia voulant s’offrir une dernière séance de lèche-vitrine. A défaut de chaussures, je lui offre un délicieux cupcake aux trois chocolats tout en buvant un capuccino King Size dans un affreux gobelet en carton.

Nous nous déplaçons uniquement en métro : c’est le seul endroit où je suis capable de m’orienter facilement… J’en profite toujours pour croquer rapidement mes voisins de ligne. La meilleure façon d’avoir une galerie de portraits des “vrais gens”.

De lignes en lignes

De lignes en lignes. Encre et Aquarelle.

J’emmène Claudia à Brooklyn pour lui montrer une vue imprenable sur Manhattan depuis la Brooklyn Heights. Bien sûr, nous nous perdons et enchaînons les tours en rond… Claudia traîne des pieds et ronchonne. Finalement, après quelques détours, nous y sommes : la vue, sublime comme au cinéma, avec le pont de Brooklyn en arrière-plan, est magnifiée par la lumière du soleil couchant. Une aquarelle s’impose. Aïe ! Claudia va mordre…

Brooklyn Heights

Brooklyn Heights. Aquarelle.

Impossible de quitter NYC sans dîner dans un authentique Déli.
Mon choix se porte sur le Katz’s Deli, là où Harry rencontra Sally… Pour ma part, nous n’avons rencontré qu’un menu hors de prix et des plats inodores et sans saveurs.
Nous rentrons nous coucher, dépitées, et tristes de penser que demain sera notre dernière matinée à New-York.

Une réflexion au sujet de « I ♥ New-York – 10 novembre 2012 »

  1. Tu as bien fait de te poser par terre pour ta 1ère gouache de la journée, elle est sublime, sur papier rose, très sympa. Peut-être un jour Claudia comprendra….

Les commentaires sont fermés.